L’ÉQUIPE

DORIS LERCHE
Direction et communication

Foto: Renate Schlicht
Foto: Renate Schlicht

 Doris Lerche doit sa réputation à sa BD d’humour noir „Du streichelst mich nie!“ (Tu ne me caresses jamais!) de 1980. Elle fait partie des trois premières dessinatrices en Allemagne. Parallèlement, elle a publié d’autres BD, des nouvelles, des romans et des poèmes. Depuis 1986, elle présente sur scène ses propres performances musico-littéraires.

 

En 1985, elle a fondé avec d’autres auteurs et artistes le centre culturel „Romanfabrik“ à Francfort sur le Main. Elle était responsable de l’établissement et du programme.

 

www.dorislerche.de


 

Ruthard Stäblein
Direction et communication

Né en 1953 à Mellrichstadt en Franconie, études de germanistique, Lettres modernes et Littérature comparée à Berlin, Toulouse, Tubingue et Paris. Maitrise à la Sorbonne, D.E.A. à la Sorbonne nouvelle, lecteur ´du DAAD à l´université de Nancy et à l´Ecole des Mines, rédacteur de littérature au Hessischer Rundfunk. Membre du jury «Weltempfänger ». de « litprom ; littérature d´Asie, d´Afrique et d´Amérique latine
Publications:
- Identitätskrise und Surrogatidentitäten. Zur Wiederkehr einer romantischen Konstellation. (éd.) Frankfurt/M.: Campus 1989.
Ed. d´une série de 5 vol. sur „La Morale“ chez Fischer et Suhrkamp.
- "Jaspers et Hugo von Hofmannsthal. Reflexions et suggestions autour d'une crise du nihilisme." in Karl Jaspers. Etudes recueillies par Jean- Marie Paul. Presses Universitaires de Nancy. 1986; pp. 155- 170.
- "Dissociation du sujet et culte du Moi - La réception de la décadence barrésienne par Hugo von Hofmannsthal et Hermann Bahr" in Vienne au tournant du siècle. Ed. par Francois Latraverse e.a.. Montréal und Paris 1988.
- "Kulturkonservatismus oder Konservative Revolution? - Karl Jaspers' und Hugo von Hofmannsthals Erkundungen einer authentischen Existenz." in Karl Jaspers im Gespräch.Hg.v. Dietrich Harth Stuttgart: Metzler 1989, pp. 111-138.
- "L'ornementalisme littéraire de la modernité viennoise." in Critique de l'ornement. Paris: Klincksieck 1992,pp. 31-46.
- "Zur literarischen Ornamentik bei Baudelaire, Maeterlinck und Hofmannsthal." in Kritische Theorie des Ornaments. Wien: Böhlau 1993, pp. 100-118.
- "Mythologische Versatzstücke und unendlicher Rapport. Paul Verlaines Ornamentik." in Ornament und Geschichte. Hg. v. Ursula Franke und Heinz Paetzold. Bonn: Bouvier 1996, pp.245-269.
- Glück und Gerechtigkeit. Moral am Ende des 20. Jahrhunderts. (éd.) Frankfurt/M. Insel-Verlag 1999.

 

 

PETER RIPKEN

Peter Ripken est journaliste, et pour beaucoup d’années de sa vie il était agent littéraire très spécialisé pour la litérature d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine (et aussi du Monde Arabe).
Après ses études de sociologie, littérature comparée et communication, il a travaillé dans le cadre de la coopération internationale au Kenya, Tunisie et au Tchad. Au milieu des années 70, il s’est engagé dans la lutte contre l’Apartheid et le colonialisme en Afrique, il était co-fondateur du Mouvement Anti-Apartheid et gérant du Centre d’Information sur l’Afriqe Australe (issa) à Bonn. 1984-1986 il était Chef de Service à la Voix d’Allemagne dans la rédaction anglophone pour l’Afrique. De 1987 à 2007 il était directeur de la Société pour la promotion de la littérature d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine à Frankfurt; en même temps il a collaboré à la Foire du Livre de Frankfurt et a développé le Centre International qu’il a geré jusqu’à 2009.
Depuis 1997 il s’est engagé pour le programme des villes de refuge à Frankfurt et en 2006 il était co-fondateur du Réseau Villes des Refuges ICORN dont il était Président du Conseil d’Administration jusqu’à 2016.

 

 

SHIVA KAMBARI

 

 

 

HARRY OBERLÄNDER

 

Foto: Alexander Paul Englert
Foto: Alexander Paul Englert

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MICHAEL VANDER

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

YESSIKA ECKERT-ARCE